FAQ Recrutement Presse Contact

Suis-nous

Témoignages 13.01.21

Entreprendre après ses études par nos alumni Sébastien et Grégory

Anciens étudiants en Ms Start-up management et e-commerce, Sébastien Bouet et Grégory Batlle reviennent sur leur parcours au sein de Digital College et sur la création de leur projet entrepreneurial avec leur agence web Anankey Agency. Ils nous parlent de leur expérience et des étapes de création de leur start-up ; de la volonté à la concrétisation. Un témoignage enrichissant et inspirant qui met en avant les ambitions de nos étudiants aujourd’hui lors de leur entrée dans le monde professionnel.

Quel a été votre parcours ?
Sébastien : Je ne me voyais pas du tout entreprendre. Je souhaitais obtenir un Master en Communication Digitale, puis me trouver un CDI parce que cette option me paraissait plus sécurisante. Cela étant, j’étais très curieux de connaître les rouages de l’entrepreneuriat (sait-on jamais). C’est pour cela que le Ms2 Start-up management et e-commerce chez Digital College m’a séduit.

Grégory : J’ai un parcours assez atypique. Après avoir effectué un Bac Professionnel dans le domaine de la menuiserie, j’ai décidé de me réorienter vers un BTS dans le domaine du commerce. J’ai effectué ce BTS en alternance au Musée d’Orsay à Paris pendant 2 ans pendant lequel j’ai été amené à faire de la vente en boutique. Après ces deux années je me suis réorienté dans le domaine du marketing et de la communication et plus spécifiquement dans le domaine du webmarketing. J’ai pris une année entière pour me former seul, par le biais de formations et de mise en pratique via des projets personnels. J’ai par la suite effectué un Bachelor dans le domaine du marketing, webmarketing et communication à distance pour valider mes acquis. Enfin, j’ai pris la décision de finir de manière logique par un Master orienté Webmarketing chez Digital College, pour continuer d’enrichir mes connaissances dans ce secteur d’activité.

Pourquoi avez-vous choisi de vous lancer dans l’entrepreneuriat ?
Sébastien : Jusqu’en avril ou en mai, je pensais transformer mon alternance en CDI. Greg, qui est à l’origine du projet, m’avait proposé d’y contribuer sur mon temps libre, mais on savait tous les deux qu’en ne s’y consacrant pas à fond, nous donnerions peu de chance à notre agence web. La crise sanitaire a balayé toute perspective de CDI au sein de mon entreprise formatrice. Cet imprévu, je l’ai considéré comme une opportunité de construire quelque chose par moi-même et dont je serais fier.

Grégory : En parallèle de mon parcours scolaire, j’ai passé trois années à développer des sites web en freelance. Cela m’a permis de me conforter sur le domaine d’activité dans lequel je m’étais spécialisé, mais également sur le fait que je souhaitais vraiment travailler à mon compte à temps plein, après mes études. J’ai toujours eu en tête de créer mon entreprise. Je me vois encore lorsque j’étais tout jeune, créer des entreprises fictives, en espérant que lorsque j’en aurai la capacité (âge, expériences, motivation, revenu…), je le ferai réellement.

Quel est le concept de votre agence ?
Grégory : Le concept est simple : permettre aux petites structures (TPE/PME) d’avoir une visibilité sur le web. Comment ? Via un site web, une application mobile et de la publicité en ligne. Il s’agit là de nos trois principales briques de services.
Nous avons eu à cœur de rendre ces dernières accessibles et cela nous a conduit à définir un process de développement simplifié. Ainsi, nous proposons des formules dédiées aux petites structures et ce à des prix concurrentiels. Pour ce faire, nous nous basons sur un template développé en amont par nos soins. Nous avons créé plusieurs formules en ce sens correspondant au degré d’importance du projet. Nos clients ayant des attentes plus précises peuvent quant à eux nous faire une demande de site sur mesure.
Enfin, nous proposerons prochainement dans notre futur e-commerce un large choix de sites pré-développés et uniques, nous permettant une nouvelle fois d’adresser à nos clients des sites web professionnels, abordables et rapidement opérationnels.
En plus de nos 3 principaux services, nous mettons à disposition nos compétences digitales en proposant des services à la carte couvrant l’ensemble des aspects de la communication digitale.

A quel moment avez-vous eu l’idée de ce projet ?
Grégory : En arrivant sur ma dernière année d’étude chez Digital College, j’en ai profité pour rejoindre un cursus dédié à l’entrepreneuriat. J’avais en tête de créer mon entreprise à la sortie de mon Master mais je n’avais pas encore réfléchi à un projet en particulier. Etant donné que j’étais en même temps freelance, je me suis dit qu’il serait judicieux de créer une agence en rapport avec ce que j’avais fait ces dernières années et donc mon cœur de métier : la création de site web. L’idée de l’agence web est donc sortie plutôt rapidement. J’ai, en parallèle, rencontré mon associé et ami Sébastien en première année de Master chez Digital College et j’ai toujours eu dans un coin de ma tête l’envie de lui proposer le projet afin qu’il en fasse partie. Il a donc dans un premier temps contribué au projet via ses talents de rédacteur puis dans un second temps en devenant mon associé et en créant la société avec moi.

Quels sont les atouts de ce secteur ?
Sébastien : Aujourd’hui, quand vous souhaitez vous renseigner sur une entreprise ou réaliser certains achats, vous passez en premier lieu par le web, même si vous comptez in fine passer à l’acte d’achat en magasin. L’atout majeur de notre secteur, c’est qu’il s’adresse à toutes les organisations. On observe que beaucoup d’entre elles ont intégré cet enjeu. Cependant, sans compétences web en interne ou avec le souci de dépenser le moins possible, il est difficilement envisageable de développer son activité sur Internet. C’est pour cela que la refonte de sites web existants fait partie intégrante de notre offre de services.

Grégory : C’est un secteur en perpétuelle évolution, et de ce fait il nous offre la possibilité d’avoir un regard neuf sur tout type de situation et de projet d’entreprise. Pour travailler dans le domaine du web il faut être ouvert au changement. Tout va très vite. Les géants du web sont en constante évolution et les pratiques évoluent sans cesse.
Je dirais que l’atout principal de ce secteur est que chaque jour des centaines d’entreprises voient le jour. Ces dernières ont alors immédiatement besoin de visibilité, donc d’un site web et de tout ce qui s’ensuit. On le rappelle constamment à nos clients, la création d’un site web c’est le premier pas d’une entreprise sur le web, mais c’est loin de suffire.

Quels ont été les freins au lancement de votre projet ?
Sébastien : On a surtout fait face à des problématiques administratives et juridiques. Il faut s’armer de patience et être très précautionneux dans toutes les démarches de création d’entreprise, quitte à faire appel à des cabinets juridiques pour rédiger des statuts ou des CGV par exemple. Nous étions pressés de démarrer notre activité, donc toutes les démarches préalables nous ont paru durer une éternité !

Comment avez-vous réussi à concrétiser votre idée ?
Sébastien : On a passé beaucoup de temps à tout peaufiner pour démarrer sereinement notre activité. Il faut savourer la concrétisation de chaque étape comme une victoire ! La rédaction des statuts, du pacte d’associés, la réception du KBIS ou encore la domiciliation de l’agence et j’en passe… C’est tout autant d’étapes qui nous ont rapproché de la concrétisation globale du projet et que nous n’avons pas minimisées. Je pense que cela nous a permis de rester concentrés sur nos objectifs, de ne pas nous noyer dans un flux administratif continu.

Grégory : Sébastien a tout dit, il a fallu être patient et méticuleux. Pas à pas nous avons construit notre offre, notre identité de marque, puis nous sommes passés au processus de création d’entreprise. Nous avons fait appel à un organisme dédié pour la création, car nous ne nous sentions pas prêts à entrer seul dans le système de création juridique/administratif sans un minimum d’aide. Cela a été bénéfique en tout point pour nous, même si là aussi il y a eu quelques couacs.

De quelle manière votre parcours chez Digital College vous a-t-il aidé dans votre projet ?
Sébastien : L’expérience partagée par les différents intervenants que l’on a côtoyés nous a permis de comprendre la réalité de l’entrepreneuriat. On a su éviter quelques pièges, tant sur le choix de nos statuts que sur le montant du capital de départ afin d’être davantage crédibles et protégés.

Grégory : Mon parcours chez Digital College m’a conforté dans mon souhait de créer mon entreprise dans le domaine du web. La plupart des intervenants étant eux-mêmes entrepreneurs, il était intéressant et motivant d’en apprendre plus sur eux, leurs manières de travailler, et de recevoir leurs conseils.
La création d’un dossier d’entreprise la seconde année m’a permis d’aller très loin dans la visualisation et la création de mon projet, et donc de me poser des questions auxquelles je n’avais pas forcément pensées, mais également de travailler sur la partie financière et juridique.

Avez-vous des conseils pour les personnes qui souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat ?
Sébastien : Entourez-vous ! S’il n’y a rien de plus gratifiant que de récolter le fruit de son travail, le chemin vers l’entrepreneuriat peut être fastidieux et vous ne serez pas de trop à deux pour vous encourager et concrétiser votre projet !

Grégory : Si j’avais un conseil à donner absolument c’est de ne surtout pas attendre ! J’ai toujours eu des personnes dans mon entourage qui m’ont freiné dans mes objectifs d’entrepreneuriat pour diverses raisons et en particulier financières. Heureusement, je n’ai jamais écouté ces conseils et j’ai toujours fait tout ce que je souhaitais. Je mettais le peu d’économies que j’avais dans de la publicité pour des projets personnels mais également dans des formations pour m’enrichir. Dès que j’avais une idée, je la lançais quasi immédiatement. J’ai beaucoup échoué et je n’ai pas honte de le dire. Tout ça fait partie d’un long processus de maturation, de méthode de travail à développer, mais également d’expérience. Plus vous allez tester, créer, développer des choses, des idées, plus vous allez mettre votre esprit dans un mode de conquête inarrêtable.

Pour conclure, chez Anankey, nous avons entrepris une démarche de R&D qui nous permet de développer un projet encore secret à l’heure actuelle mais qui verra le jour courant 2021. Il s’agit d’un concept indépendant de notre agence web mais toujours dans le domaine du digital. Evidemment, nous avons hâte de revenir vers vous pour le présenter lorsqu’il sera abouti !

 

Un très beau projet pour nos anciens étudiants en Ms Start-up management et e-commerce. Au sein de Digital College, nous sommes fiers de voir des projets d’étudiants se développer sur le marché du travail. Une interview qui met en lumière les initiatives de nos étudiants en lien avec leur parcours. Merci à Sébastien et Grégory pour leurs témoignages !

Inscription

Pour t’inscrire chez Digital College ou obtenir plus d’informations, n’hésite pas à nous contacter en complétant le formulaire ci-dessous.


Postuler à une offre

  • Types de fichiers acceptés : pdf, dox, docx.